Survey » Result overview » All » Survey result

Form "International Tribunal on Evictions”

Monday 30 September 2013 1:44:06 pm

Informations générales

algérie
alger
kouba
2

Description du cas d’expulsion forcée

1 (a déjà eu lieu)
ma famille loué un rez de chaussé d'une villa à kouba à Alger-Algérie, depuis 1962, la propriétaire, qui ont acheté la villa en 1980, sont venu habité en 1965, au niveau de la jutice nous avons eu gains de cause 4 fois, 2 fois avec la même juge qui nous a expulsée, ma, mère lors de son expulsion avait 78 ans, alors que le code civil algérien interdit l'expulsion des personnes de plus de 60 ans l"article 570 bis du code civil du 13 mai 2007 http://www.joradp.dz/FTP/jo-francais/2007/F2007031.pdf , notre affaire n'est pas une simple affaire , elle cache une mafia bien organisé, j'ai écris au plus haute instance de l'état algérien, chaque se renvoie la balle, quant il ne réponds, il y a plus de 70 articles de presse en Algérien, aucune autorité n'a prit la peine de nous contacter, vous taper, sur google: la famille amine expulsée ou amine mounir expulsé pour avoir une idée mon numéro de tél 00 774 35 05 07. merçi
2
soit disant que les propriétaires étaient 13 personnes , mais en réalité ils étaient 5 le restes vivaient à l'étranger, ma mère avait déposé plainte pour fausse déclaration de résidence, le procureur du tribunal d'hussein à Alger n'a pas daigné de faire suivre, en nous informant s'il y aura d'autre élément
aucun , malgré les conférences de presse que j'ai organisé avec d'autres personnes sur les expulsées, puisque je suis membre de sos expulsion, malgré les articles de presse, les expulsions continu à ce jours
ma mère a au un choque, moi je suis devenu stressé des crise d'asthme, mon père est décédé en 1996 quant l'affaire était en justice, nous avons perdu les repaires, imaginez après 47 ans dans un quartier et du jour au lendemain sans
la dignité, les femmes se sont violée, les enfants perturbé par leur scolarité, même les hommes
l’huissier de justice accompagné par la police

Mesures prises et suivi

no (non)
rien mais s'il y a un comité, les autorités se cachent derrière une décision de jutice
aucun l'état algérien est abscent
aucune
no (non)
de les reloger pourquoi un algérien peut etre propriètaire à l'autre non, pour quant on fabrique un bidon ville , on est recensé et celui qui a fait une demande de logement depuis plus de 20 ans ou 30 ans il est expulsé , sans pièce de rechange
par l'état rien , malgré la visite de la rapporteuse des nations unis au droit au logement en 2011 , que j'ai rencontré personnelement
rien

Personne entrant les informations

amine mounir
média
indépendant
bp 73 - kouba - Alger
algérie
00 213 774 35 05 07
travel3@hotmail.com
français, je parle l'arabe

Documents (télécharger)

No media file is available.
No media file is available.
No media file is available.

Conditions de publication

si (oui)
si (oui)